Answer box : des contenus froids pour viser la position 0 en SEO

Google Images, vidéos, Maps, Google Knowledge Graph, Adwords ou évidemment les box actualités pour les médias, les résultats de recherche de Google évoluent sans cesse. Pour continuer à capter du trafic depuis les moteurs de recherches, les éditeurs doivent s’adapter. Et cela passe sans doute par une stratégie efficace de contenus froids.

Les « Answer Boxes » de Google

Sur de nombreuses requêtes, Google propose dorénavant des Answer Box c’est-à-dire des encarts avec la réponse directe à une question posée dans son moteur. On parlera donc de position 0 en SEO car cette answer box apparaît juste en dessous du champ de recherche.

Ces Answer boxes se retrouvent également sous le nom de « Featured Snippets » comme expliqué ici.
Sur certaines requêtes, Google se base sur le knowledge Graph afin d’apporter la réponse et « conserve » donc le trafic sur son moteur :

screen-knowledge-graph

Mais sur des requêtes plus longue traine (commençant souvent par « Comment», « Pourquoi »…) et afin de fournir la réponse plus précise, Google propose une information issue d’un site internet et propose un lien vers celui-ci. Et cela peut concerner des requêtes à très fort volume de recherche :

Answer box « Pourquoi la mer est bleue"
Answer box « Pourquoi la mer est bleue »
Answer box : "Comment jouer au poker"
Answer box : « Comment jouer au poker »

 

Ou encore un exemple aux Etats-Unis sur une requête à très fort potentiel :

Ex : Answer box "How to save money"
Ex : Answer box « How to save money »

En 2016, près de 30% des requêtes sont concernées par une answer box. Quand on sait que la première position des moteurs de recherche rapporte plus de 30% des clics selon la dernière étude Advanced Web Ranking, les Answer Box sont une forte opportunité d’audience pour les sites médias.

Comment figurer dans les Answer Boxes de Google ?

Malheureusement et comme à son habitude, Google ne fournit pas clairement de mode d’emploi pour figurer dans les Answer boxes. Néanmoins, en observant quelques cas, quelques principes ressortent :

– Les answer box s’affichant sur desktop et mobile, les sites doivent être évidemment adaptés aux différents supports.

– Les résultats remontants dans une answer box sont quasiment systématiquement positionnés en search classique sur la première page.

– Les réponses sélectionnées sont issues de sites à forte autorité pour le moteur.
Les indicateurs pris en compte semblent être les backlinks (liens depuis un nombre de domaines référents différents) mais également les interactions utilisateurs (shares, likes, avis, taux de rebond,…) avec le contenu.

– Les contenus sont simples, structurés et apportent une réponse précise en une seule phrase puis détaille le processus. Sur Google.com, les contenus type « how to » avec explications illustrées pas à pas remontent très bien.

– Les enjeux de visibilité laissent à penser que Google applique une sélection manuelle via ses Quality Raters pour remonter un site en Answer Box.

Bref, de nombreux critères tout à fait atteignables pour de nombreux médias français, via une stratégie de contenus froids efficaces,  comme nous le montre cet exemple de la BBC :

Answer box "How to boil and egg"

 

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.